mercredi 2 juin 2010

Punta del Este - 1 au 3 juin

Punta del Este est situe a 2h a l Est de Montevideo sur la cote Atlantique. Punta del Este est a l Uruguay ce que Viña del Mar (nord de Santiago) est au Chili et Mar del Palta (au sud de Buenos Aires) a l Argentine : le rendez vous de la Jet Set, surtout en été. Hors saison comme actuellement, c est une ville paisible ; une rue centrale commerçante et de grands immeubles de part et d autre le long des plages. Cote phare, sur la péninsule, de superbes maisons. Sur le port, de nombreux pécheurs préparant leur départ en mer pour la nuit en mettant les appats au bout de leurs lignes. Chose plus incroyable, environ 5 loups de mer vivent dans le port et on en a vu 3 énormes prenant le soleil sur les quais. Le symbole de la ville, que l on voit sur toutes les cartes postales, c est une sculpture sur la plage représentant les 5 doigts d une main levés comme pour toucher le ciel. C est pas spécialement beau d ailleurs. C est a Punta del Este que le Rio de la Plata devient l Océan Atlantique de l autre cote de la baie.
On est allé visiter en 20 mn de bus un autre joli coin : Punta Ballena. La, on a rencontre Annette, l épouse du peintre et artiste Carlos Paez Vilaro, aussi propriétaire du grand hôtel Casapueblo, a l étrange architecture dominant la mer. Très avenante, Annette nous a donnes une invitation pour visiter l exposition de peinture de son mari et prendre une collation dans le complexe. La vue sur la mer était imprenable, un beau moment...




Voila, c est donc ici a Punta del Este que nous terminons notre tour de l Uruguay et notre 2eme tour du monde, 2009-2010 après 10 mois 1/2 de voyage. Depuis l Himalaya, nous aurons fait un sacre périple, dévore des km de treks et des centaines de mètres de dénivelés, vécu des moments si forts que les mots sont parfois difficiles a trouver pour les conter, croise tellement de gens formidables. Mais notre tour du monde ne sera jamais vraiment fini. Il se poursuivra dans nos mémoires et a travers nos souvenirs et nos anecdotes et se prolongera dans nos voyages a venir...

Si de noche lloras por el sol, no veras las estrellas. R. Tagore
(Si la nuit tu pleures le soleil, tu ne verras pas les étoiles)