dimanche 13 décembre 2009

Siahnoukville - 6 au 10 decembre 2009

Siahnoukville est situe a 250 km au sud de Phnom Penh dans le golfe de Siam. Il nous a fallu environ 4 heures de bus pour y aller ; les services de bus cambodgiens sur les principales destinations sont de très bonne qualité, plusieurs compagnies privées se font concurrence. On aurait bien aime avoir de tels bus au Népal ! Et franchement on ne s attendait pas a ça. Le réseau routier est plutôt en bonne état et on nous a dit que 70 % ont été reconstruits récemment et la rénovation se poursuit.
Les plages de Siahnoukville sont d'étroites langues de sable blanc occupées, pour certaines d entre elles et par endroit de paillotes qui vont jusqu'au pied des vagues... La plage d Occeuthal en particulier est la plus aménagée ; celle d Otres plus au sud est plus calme, la mer est verte et chaude... on avait franchement du mal a croire qu on était en décembre, même en se pinçant très fort ! Sur la plage, on nous propose massage (les cambodgiennes ont des doigts de fee, et c est pas Patrice qui dira le contraire), soin des pieds, ananas frais, calamars grilles...
Un jour on a fait une excursion en bateau pour visiter quelques iles dans le golfe de Siam et du snorkelling mais bof, on a été déçus ; c est un peu l attrape touristes. On a quand même vu des dauphins et mange un excellent poisson grille sur la plage.
D ailleurs ça c est vraiment un truc super, les barbecues tout le long de la plage le soir : du poisson frais au choix et des fruits de mer emballes dans de l alu et grilles devant vous avec pommes de terre ou riz et petite sauce au soja et a l ail. On a goute du barracuda a nouveau et du white snapper (en français on sait pas ce que c est) et des énormes crevettes et des crabes et des calamars (pas tout le même soir évidemment !). Et avec les Happy Hours, la bière était a 0,50 US et Patou en a largement profite, pour ne pas dire abuse... dixit Cathy qui se contente de soda water.
On était dans un hôtel en face de la plage, il n y avait que la rue a traverser. L hôtel était plutôt correct (le Markara) sauf qu il y avait une discothèque en face qui faisait boom boom jusqu’à 5 heures du matin... On a pourtant change de chambre mais on aurait du carrément changer d hôtel car ça a mis Patou en rogne un matin parce qui il avait mal dormi...

Conseils au voyageurs : Eviter donc le Markara Hotel même si les chambres sont bien car c est vraiment bruyant ; et préférer la plage d Otres accessible par une petite route non goudronnée en tuk tuk ou par la plage, a pied, ça prend 45 mn. Et l excursion en bateau sur les iles n est pas indispensable (ile Bamboo entre autres) car décevante.