mercredi 17 février 2010

Puerto Varas et Parc Vicente Perez Rosales - 15 au 19 fevrier

Puerto Varas est situee a 5 h environ au sud de Pucon, au bord du lac Llanquihue. C est une bourgade agreable avec des influences germaniques que l on retrouve surtout dans l architecture avec quelques maisons et eglises stylees qui font d ailleurs partie du patrimoine de la ville. Mais le charme de Puerto Varas, c est surtout sa proximite avec le Parc National Vicente Perez Rosales et sa serie de volcans, de lacs, de rivieres calmes ou dechainees. On a pris un bus pour partir decouvrir le parc jusqu a Petrohue, a 1h30 a l est de Puerto Varas. Le trajet du bus longe le lac Llanquihue borde de nombreux camping et cabañas (equivalent de nos chalets) a louer. Il y a aussi de magnifiques proprietes avec de superbes maisons et des terrains a vendre (ca fait reflechir !!...). En arrivant a Petrohue, superbe vue sur le lac Todos Los Santos qui serait le plus beau et le plus pur de tout le Chili, et sur le volcan Osorno au cone enneige (2650m), dont le reflet apparait sur le lac. De Petrohue on a pris un catamaran qui nous a emmene en pres de 2h de traversee sur le lac Todos Los Santos, a la decouverte des sommets de la Cordillere des Andes et deux autres volcans : le Puntiagudo a 2493m, endormi, dont le cone est comme une aiguille et le Tronador a 3320m que l on decouvre en arrivant a l autre extremite du lac, a Peulla. Il n y a pas grand chose a Peulla, un grand hotel moche, la cascade vela de la novia et la ruta 225 (en fait un sentier non goudronne mais carrossable) qui mene en Argentine -a Bariloche- dont la frontiere est a 200 m. L excursion vaut surtout la peine pour le lac et et les sommets de la Cordillere qui se decouvrent en cours de traversee. Cette region magnifique regorge de coins pour s arreter, se reposer, s activer ou s isoler... il faudrait avoir des mois entiers pour la decouvrir dans ses moindres recoins.
Cote nourriture on est arrive a manger autre chose que des sandwichs : du poisson ; le saumon et le congrio sont tres bons et de la viande cuisinee de multiples facons : grillee, au beurre, a las brasas... mais bon ca reste une cuisine lourde et peu raffinee. Autre legume que les Chiliens aiment a part les pommes de terre : le mais... nous c est pas notre truc et la puree de mais appelee humitas et servie dans des feuilles de mais est du genre bourrative...
Puerto Varas

Parc Vicente Perez Rosales et Peulla


Frutillar, un joli village au bord du lac Llanquihue
Frutillar est situe a 3/4 d heure de bus au nord de Puerto Varas. C est un joli petit village, hyper tranquille avec des maisons de style germanique sympa retapees et transformees pour la plupart en hospedajes. A voir a Frutillar, le musee colonial allemand qui retrace l histoire et l habitat des colons allemands qui ont emigre en masse entre 1846 et 1900 dans la region du lac Llanquihue. Pour la petite histoire, cette vague d emigration a pour origine les conditions politiques difficiles de l epoque en Allemagne, les famines successives dues a la revolution industrielle qui perturbait les habitudes agricoles ancestrales. Le musee permet de voir des habitats typiques de l Allemagne du 19e, les machines agricoles utilisees par les colons... c est tres interessant. A Puerto Varas il y a d ailleurs un itineraire qu on peut se procurer la l office du tourisme qui permet de voir les plus belles demeures de style germanique datant de la fin du 18e ou du debut 19e siecle.
On ajoutera qu a Frutillar comme partout dans le coin, ca regorge de fruits rouges enormes vendus dans les rues par les producteurs : framboises, cassis, groseilles, myrtilles aussi grosses que des cerises (Patrice dit que j exagere...). Du coup, de super confitures artisanales et de delicieuses tartes genre crumble ou clafoutis... A gouter imperativement.


On reste dans la region pour continuer a la decouvrir jusqu au 19 fevrier puis nous prendrons un bus pour l ile de Chiloe toujours plus au sud.