jeudi 6 mai 2010

Puerto Iguazu / chutes d Iguazu - 3 au 6 mai

Entre Posadas et Puerto Iguazu il y a quand même 300 km, on a mis 5h de bus. Puerto Iguazu est situe a l extrémité Est de la corne de l Argentine, au confluent des puissants Rios Parana et Iguazu et aux frontières avec le Brésil et le Paraguay. D ailleurs, on voit les trois frontières et les deux rivières depuis un point précis de la ville. La couleur de la terre est rouge, c est comme de l argile et la végétation tropicale, il fait chaud et humide. Quel changement avec le désert de ces dernières semaines !
On est bien sur allés visiter les superbes chutes d Iguazu, parmi les plus importantes du monde : 280 cascades qui chutent de 70 a 80 m de haut, le spectacle s etirant sur plus de 2,5km. C est aux chutes d Iguazu qu a ete tourne le film Mission de Roland Joffe. Les chutes du Niagara a cote, font bien rikiki ! C est tellement beau qu'on en a les larmes aux yeux. On voudrait que notre mémoire nous soit fidèle longtemps, pour garder le souvenir de ces images ancre pour toujours. C est sans doute l une des plus belles choses que l on ait vue au cours de nos voyages. Éblouissant, d autant plus que le niveau de l eau était très haut, on s est fait pas mal mouiller en passant sur les passerelles tant la puissance des embruns est importante. A chaque angle de vue différent, c'était un nouvel extase. On est allé voir les chutes a la fois cote brésilien et cote argentin, les deux valent la peine sans aucun doute. Cote brésilien, la visite dure environ 2h30, les passerelles sont moins nombreuses. Le tour cote argentin est plus long (circuit inférieur et circuit superieur), même si, compte tenu du niveau de l eau, la terrible garganta del diablo et l isla San Martin étaient fermées. En prime, on a eu plusieurs fois de magnifiques arcs en ciel qui semblaient traverser les chutes.
Dans le parc, on a parcouru ensuite le sentier Macuco a travers la jungle, environ 3h de marche AR. A vrai dire, on l a trouve un peu monotone... mais on a quand même vu des mygales, des fourmis énormes et un animal de la famille des fourmiliers appelé goato. Par contre ni puma, ni jaguar pour lesquels la brochure du parc nous donnait quelques consignes !!!... en cas de rencontre fortuite...
Au Brésil, on est aussi allé visiter le barrage hydraulique d Itaipu, co exploite par le Bresil et le Paraguay. C est le plus puissant barrage du monde : sa construction a démarré en 1975, les premières turbines ont fonctionne des 1984. Il a atteint sa pleine puissance avec ses 20 turbines en 1991. Il produit 14 millions de kWh, et répond aux besoins en électricité du Brésil pour 25 % et pour 90 % a ceux du Paraguay. Le barrage des Trois Gorges en Chine mis en service en 2009 est plus grand mais Itaipu demeure plus puissant. C est très impressionnant.
Au Brésil toujours, on est allé visiter le Parque de las Aves, un parc avec 800 espèces d oiseaux d'Amérique du Sud en semi liberté. On rentre dans les cages, c est super. Plein de toucans, de flamands, de papillons, d espèces inconnues pour nous, plein de belles couleurs partout tout autour de nous. On y voit aussi des boas et des anacondas.

chutes Iguazu cote argentin



chutes Iguazu cote brésilien



parque de las aves (Bresil)



On repart en fin d'après midi ce 6 avril en bus pour Buenos Aires et arriverons demain matin. Soit environ une nouvelle étape entre 17 et 20h de bus... On finit par être rodes !!!